Le Programme Intégré de Linguére – PIL

Présentation du Programme Intégré de Linguére – PIL

Le Programme Intégré de Linguère implanté dans la région de Louga, au cœur de la zone sylvo-pastorale a été lancé en juillet 2017 va démarrer par l’Alphabétisation  qui sera couplée avec deux autres volets, à savoir, l’environnement, le développement des activités économiques de base, etc. Elle ne sera pas donc, une alphabétisation « nue » ; elle sera intégrée et originale en ce sens que les apprenants seront tous de niveau zéro au départ et devront faire un cycle de trois (03) ans d’apprentissage au lieu des six mois (06) mois habituels, comme on le fait dans les programmes classiques et autres. Le lieu choisi pour mettre en pratique cette démarche est la commune de Thiel où trois (03) classes d’alphabétisation (pulaar, seereer et wolof) seront ouvertes dans un premier temps. Néanmoins, pour ce qui concerne les communes de Dahra et de Linguère, on est encore au stade de la réflexion pour voir ce qui est possible de faire, notamment à travers le volet économie solidaire. De réelles potentialités économiques existent dans la zone comme Il a même donné le marché hebdomadaire de Dahra qui offre d’énormes opportunités dans ce domaine. L’USE prône à travers le PIL l’option d’une alphabétisation intégrée, qui soit originale, opérationnelle et pratique. Il s’agit de partir avec des auditeurs de niveau zéro et les accompagner dans une dynamique de recherche-action jusqu’à ce qu’ils atteignent un niveau professionnel où il n’aura rien à envier aux grands fonctionnaires de l’Etat. Un test sera fait sur une petite échelle dans un premier temps avant d’élargir le champ d’intervention dans une démarche prudente mais sûre et cohérente. A travers l’alphabétisation, le programme vise à éduquer les femmes et les jeunes, à les amener à changer de comportement, à intégrer des notions et des valeurs promouvant la culture de la paix. Les programmes de formation comprennent outre des modules sur la gestion organisationnelle, administrative et financière, la gestion de l’environnement ainsi qu’un module sur la gestion des conflits.