Qui sommes nous?

 I -PRESENTATION DE L’USE :

Anciennement appelée Service Œcuménique d’Entraide (SOE), l’Union pour la Solidarité et l’Entraide (USE) est une ONG sénégalaise d’appui au développement à base populaire, apolitique, laïque et sans but lucratif, crée en 1955 avec le soutien d’une ONG française : la CIMADE.

L’USE, dont la devise est “ servir ”, est composée de personnes librement consentantes qui mettent en commun leurs ressources et leurs expériences pour accomplir la mission qu’elle s’est définie à savoir participer dans toute la mesure du possible à l’instauration et au développement de la solidarité et l’entraide au Sénégal, en Afrique et dans le Monde.

L’USE poursuit des objectifs d’utilité générale spécialement dans la région de Dakar (Centre Ahmadou Malick Gaye), la région de Saint-Louis (Programme Intégré de Podor) et la région de Kaolack Programme Intégré de Nganda).

Elle a été reconnue comme Association Nationale par récépissé N° 1799 MINT.APA du 23 Mai 1963 sous la dénomination : Service Œcuménique d’Entraide (SOE).

En 1972, cette organisation transféra l’ensemble de ses attributions à des nationaux sénégalais qui procéderont à une restructuration complète et progressive des organes allant jusqu’à changer sa dénomination en Union pour la Solidarité et l’Entraide (USE) à partir du 10 Mai 1985.

L’Association compte aujourd’hui 20 000 membres dont 70 % sont des femmes, 80 % des membres résident dans le monde rural. Ils sont des acteurs de terrain (paysans, pasteurs, pêcheurs, animateurs villageois, responsables d’organisations paysannes à la base etc…). Ils proviennent des départements de Podor, Matam, Linguère et de l’arrondissement de Nganda.

Les populations de Dakar et des autres régions du Sénégal constituent 20 % des membres, conférant à l’association son caractère national.

Sur le plan organique l’association est dirigée, en dehors des Assemblées Générales qui se tiennent tous les trois ans, par un Conseil Exécutif de quatre vingt dix (90) membres, qui désigne en son sein un Comité de Direction de dix sept (17) membres tous bénévoles comprenant :

  • 01 Président, Mr Thierno Aliou : BA, Responsable moral de l’organisation assisté de 02 Vice-Présidents ;
  • 01 Président de la Commission des Finances et des Relations Publiques et ses 02 Adjoints ;
  • 01 Président de la Commission Formation, Développement – Recherche – Action et ses 02 Vice-Présidents ;
  • 01 Président de la Commission des Affaires Sociales, Culturelles et Sportives et ses 02 Vice-Présidents ;
  • 05 Membres du CE cooptés sur la base de leurs compétences, leur expérience et leur disponibilité à appuyer le CD.

L’Etat suit avec un intérêt tout particulier le déroulement de son programme annuel, puis triennal depuis 1987, et lui apporte un appui significatif à travers un agrément accordé depuis le 18 Février 1975 qui couvre des exonérations, et la mise à disposition de personnel technique.

Au niveau de ses zones d’évolution, l’USE reçoit par ailleurs l’appui technique des services décentralisés de l’Etat et tous ses programmes sont soumis à l’approbation des CDD et CRD avant leur exécution. L’USE travaille avec un consortium de partenaires avec qui elle partage la vision et la mission.

Ainsi ses activités qui renforcent les actions de l’Etat, ont d’abord été circonscrites au monde urbain à travers le Centre Ahmadou Malick Gaye (CAMG) dans le cadre des soins oculaires, de l’éducation culturelle et sportive et de la formation professionnelle des jeunes.

Depuis 1972, l’USE a considérablement étendu son action en direction du monde rural dans la lutte contre la sécheresse, la lutte contre le sous-développement à travers le Programme Intégré de Podor (PIP) et le Programme Intégré de Nganda (PIN).

II – LES PRINCIPALES REALISATIONS DE L’USE :

Les investissements réalisés (cf. tableaux en annexe) ont une valeur sociale et économique supérieure à leur valeur comptable et poursuivent les objectifs généraux suivants :

  • L’USE ne travaille pas pour les pauvres, mais avec eux ;
  • L’USE aide les populations à s’aider elles-mêmes.

A l’heure actuelle les principaux sujets de satisfaction de l’USE portent essentiellement sur :

  • L’alphabétisation d’une frange importante des populations dans nos zones d’intervention, qui s’est traduite par des résultats pratiques considérables et un engouement encourageant ;
  • La vocation sociale du dispensaire ophtalmologique qui, en réalisant plus de 40% des interventions chirurgicales de cataractes au niveau national et 25 000 consultations par an, constitue aujourd’hui une unité de référence au Sénégal et dans la sous-région ;
  • La formation professionnelle dispensée en milieu urbain et rural qui a permis à plus de 80% des jeunes formés de s’insérer dans les circuits productifs ;
  • Le développement des activités sportives de masse où l’équipe de Basket-Ball de Bopp constitue une référence ;
  • La mise en place de banques de céréales en zones rurales pour assurer la sécurité alimentaire des populations (plus de 250 millions de fonds de roulement mis à la disposition des populations économiquement vulnérables.
  • L’appui à l’aménagement et à l’exploitation de plus de quatre cents jardins maraîchers villageois qui ont permis aux groupements de femmes qui le gèrent d’écouler désormais les surplus d’oignons et de produits maraîchers dans les villes et villages ;
  • L’appui à l’aménagement et à l’exploitation de plus de quatre cents jardins maraîchers villageois qui ont permis aux groupements de femmes qui le gèrent d’écouler désormais les surplus d’oignons et de produits maraîchers dans les villes et villages ;

Aux partenaires extérieurs (CIMADE, CCFD, ICCO, EZE, BFDW, HEKS, CHRISTIAN AID, SOLIDARITE SOCIALISTE, PNUD, EWA) qui ont toujours soutenu l’USE s’ajoutent désormais de nombreux nationaux de toutes catégories professionnelles.

III – LES PERSPECTIVES DE L’USE :

A la suite d’un diagnostic institutionnel approfondi en ce début du troisième millénaire l’USE a revisité sa mission, sa vision, ses objectifs, ses stratégies, ses procédures administratives et financières …etc.

IV – SA MISSION :

L’USE va poursuivre sa mission à savoir : participer dans la mesure du possible à l’instauration et au développement de la solidarité et de l’entraide au Sénégal, en Afrique et dans le monde.

Elle se propose d’apporter sa contribution désintéressée dans le domaine de la santé, de la formation, du développement, de l’éducation, de la culture, des sports, de l’environnement, etc…. La diversité des actions et la prise en charge des priorités des bénéficiaires par les programmes font que la mission de l’USE réponde aux préoccupations essentielles des populations.

V – SA VISION :

L’USE étant une ONG d’appui au développement à base populaire se devra dans les années à venir de :

  • Instaurer et développer la vie associative par une décentralisation de ses organes à la base ;
  • Tendre à réduire davantage la dépendance financière vis à vis de l’extérieur et de développer des activités économiques génératrices de revenus pour l’organisation ;
  • Se professionnaliser davantage et de prendre correctement en charge la formation et le perfectionnement de son personnel afin de satisfaire les besoins qui ne manqueront pas de naître des mutations socioéconomiques du pays pour les populations ;
  • Consolider ses actions à l’intérieur de ses zones d’intervention en mettant l’accent sur les zones les plus défavorisées ;
  • Mettre l’accent sur l’appui institutionnel aux organisations de base ;
  • Renforcer la collaboration avec les collectivités décentralisées.
  • Le maintien des acquis de cinquante cinq (55) ans d’existence devra être un souci permanent.
  • La formation sous toutes ses formes (alphabétisation, formation technique, assistance juridique) restera une priorité constante.
  • L’exploration de nouvelles voies favorables au développement durable, devra nous conduire à amplifier le travail de recherche-action.
  • L’écoute des populations et plus particulièrement les plus défavorisées, le renforcement de leur capacité de production, d’organisation et leur responsabilisation resteront la préoccupation permanente de notre organisation.